Effeuillage
Aujourd'hui, nous sommes le Mardi 27 juin 2017 - Temps de la Saint-Fernand, chaleur et soleil riant !

Nettoyons la Nature saison 2007Recyclage

Avec le concours de :

Allez sur le site de  Leclerc

"Nettoyons la nature" est un gigantesque ramassage collectif des déchets sauvages en milieux naturels et urbains. Son objectif ? Donner l'opportunité à tout volontaire d'effectuer un geste pour son environnement : nettoyer des sites de leurs déchets et les trier dans le but de les faire recycler ou de les faire détruire par des structures agréées.
Les centres E.LECLERC souhaitent, au travers de l'opération "Nettoyons la nature" sensibiliser les citoyens au respect de l'environnement. En 2005, 300 000 participants ont nettoyé plus de 6 900 sites, soit environ 47 000 participants de plus qu'en 2004.
En septembre 2005, des dizaines de milliers de volontaires, particuliers, associations dont Effeuillage, écoles, municipalités, ... se sont réunis avec les centres E.LECLERC pour agir localement en faveur de la protection de notre environnement.

Opération nettoyons la nature Leclerc Site de Images Doc Site de Youpi Site de défi pour la terre Allez sur site de Leclerc

Cette année,c'est le samedi 22 septembre 2007

Pour la 3éme année consécutive, les membres d'Effeuillage ont permis à la nature de retrouver quelques couleurs en la débarassant de plus de 120 kilos de déchets en tous genres avec surtout du verre et du plastique avec le nettoyage du haut du chemin des Farinels à Cahors.
Avec le précieux appui du Centre Leclerc de Cahors-Pradines, les 10 adhérents présents étaient outillés pour fouiller les bas côtés de cette route si jolie et tous ces déchets vont eux aussi trouver une deuxiéme vie grâce au recyclage.

Photos de la journée :

Nettoyons 1Nettoyons 2Nettoyons 3

Haut de page

Si tu tries, t'as tout compris :

Trier et valoriser nos déchets est aujourd'hui indispensable. L'excès de déchets étant source de nombreuses pollutions. Les décharges ne pourront bientôt plus recevoir que des déchets dits "ultimes", c'est-à-dire des déchets que l'on ne peut pas revaloriser. Il est donc indispensable de trier très tôt nos détritus afin de séparer ce qui peut être valorisé de ce qui ne peut pas l'être.

Poubelles de recyclage

Trier ses déchets, c'est très simple. Dans les communes qui ont mis en place des filières de tri le principe général est le même. Des poubelles spéciales de différentes couleurs permettent de séparer les différentes catégories d'emballages. Habituellement (suivant les communes) la poubelle avec un couvercle bleu sert à collecter le papier, la verte est destinée au verre et la jaune aux emballages. Ces trois poubelles permettent de récupérer déjà 60% en volume de nos déchets domestiques ! Aujourd'hui il y a déjà 45 millions de Français qui trient.

Haut de page

Il y a une vie aprés la poubelle :

Tous les emballages, une fois triés, peuvent avoir une seconde vie. Il existe trois manières de les réutiliser :
1. La valorisation énergétique qui permet par exemple de produire de l'électricité
2. La revalorisation, qui consiste à réutiliser les objets usagés sous une autre forme
3. Le recyclage qui consiste à réutiliser la matière première d'un déchet pour fabriquer, soit le même produit, soit des produits différents.
Dans ce dernier cas, on peut prendre l'exemple de la bouteille plastique qui peut redevenir une bouteille ou devenir de la laine polaire pour confectionner des vêtements.

Des déchets par milliers :

Chacun de nous produit 434 kilos de déchets ménagers par an, soit plus de 1 kg par jour et par personne !
En l'espace de 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Auparavant, lorsque nous produisions peu de déchets et que la population était moins concentrée dans les villes, la nature arrivait à éliminer nos détritus. Mais aujourd'hui, ce n'est plus possible.
Chacun de nous doit faire des efforts pour produire moins de déchets et les trier afin d'en favoriser le recyclage.

Déchets poubelle
Les déchets

Haut de page

Les autres déchets :

Certains déchets contiennent des produits toxiques. Il ne faut pas les mettre dans une poubelle de recyclage. Les piles, les peintures et produits de jardinage, les batteries automobiles et les cartouches d'mprimantes en font partie. Pour les faire recycler il faut les déposer à la déchetterie ou dans des bornes de collecte que l''on peut trouver dans les centres E.LECLERC. D'autres, non toxiques, comme les déchets verts (herbes, plantes), les déchets encombrants (télévision, réfrigérateur) ou les vêtements usagés ne doivent pas être mis dans la poubelle. Il faut, soit les déposer à la déchetterie, soit profiter des collectes spéciales organisées par la mairie, généralement une fois par mois. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à demander conseil à la mairie.

Un enjeu environnemental capital :

Il faut à la terre plusieurs décennies pour éliminer le contenu d'une seule batterie. Et pourtant, depuis des années des centaines de milliers d'entre elles ont été rejetées dans la nature. Composées de plastique, de plomb et d'acide, ces batteries abandonnées ont un impact désastreux sur l'environnement.
Autre source de pollution extrêmement nuisible, les piles usagées. À base de nickel, de mercure et de zinc, elles dégagent des émanations hautement toxiques pouvant déclencher des maladies respiratoires et nerveuses et de graves problèmes allergiques.
Acteur à part entière dans la préservation de l'environnement, E.LECLERC n'a pas attendu la législation de 1999 sur la collecte des produits usagés pour mettre en œuvre un vaste programme de récupération et de recyclage. Conscient du rôle actif qu'il pouvait jouer (55% des batteries sont commercialisées via les réseaux de grande distribution), il a été le premier distributeur à se lancer dans la collecte.
Dès 1997, soit plus de deux ans avant l'entrée en vigueur de la législation sur la récupération d'objets polluants, le Mouvement E.LECLERC propose une borne de collecte de batteries usagées dans chacun des 500 centres participants.
Signalisation, dispositifs d'information, E.LECLERC mène simultanément une action de sensibilisation auprès du public afin de recueillir son adhésion.
Et pour mener à bien son projet de recyclage, le Mouvement s'associe au premier recycleur européen d'accumulateurs au plomb usagés. Il fait également appel à deux sociétés spécialisées pour collecter puis valoriser les piles ainsi récupérées.

Haut de page

Un bilan encourageant :

Au lieu de finir dans la nature, plus de 250 tonnes de piles et 1671 tonnes de batteries automobiles ont ainsi été collectées.
Le recyclage est réalisé sur la quasi-totalité des produits collectés :
L'électrolyte acide est récupéré et neutralisé
Le plastique est recyclé et sert à la fabrication de nouveaux produits
Le plomb est refondu et réutilisé dans la fabrication de nouvelles batteries et autres produits
Les produits utilisés pour l'emballage des piles (papier, carton et plastique) sont incinérés lors du processus de retraitement.
Les composants métalliques et chimiques (fer, manganèse, zinc, cadmium, nickel, plomb, mercure) quant à eux, sont extraits des piles usagées et réutilisés pour les besoins de l'industrie.
Précurseur dans la collecte des piles usagées, E.LECLERC a reçu l'approbation et le soutien du Ministère de l'Environnement pour son action.


 

 


Copyright Effeuillage 2006-2015
Association à but non lucratif régie par la loi 1901 enregistrée en Préfecture le 7 août 2003 sous le n° 0461005052